AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La littérature médiévale

Aller en bas 
AuteurMessage
Reona
Chuunin
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 107
Réputation : 0
Points : 3258
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: La littérature médiévale   Ven 19 Fév - 1:11

Je l'avais promis dans le "qui suis-je", à mon tour de parler de ma passion.

Il s'agit en effet de la quête du Graal, de la table ronde, de Merlin, du druidisme, et de tout ce qui s'en approche.

Après avoir dévoré Perceval, ou le roman du Graal qui m'aura valu la meilleure note académique au bac en littérature (18 en terminale L), j'ai lu tous les romans des XIème et XIIème siècles traitant du sujet, en ancien français comme en français moderne, une spécialisation médiévale en fac de lettres, j'ai aussi lu pas mal de romans de fantasy plus récents reprenant le mythe et vu quasiment tous les films / dessins animés qui tournent aussi autour.

La quête du Graal est bien plus qu'une recherche d'artéfact Chrétien, c'est une vraie épopée mettant en scène tous les plus beaux et les plus nobles sentiments, encensant la vertu, condamnant les vices, instaurant un code de chevalerie alors inexistant, une aventure historique autour de la réunification de la Bretagne, le début du déclin de l'empire romain commençant à se casser les dents sur une colonie par trop expatriée, l'arrivée d'un nouveau dogme remplaçant les rites païens, l'effet sur les populations de l'époque, des forêts encore impénétrables et infestées de loups et des aventures à ne plus savoir qu'en faire.

L'histoire des chevaliers de la table ronde n'est pas une, elle est multiple et chaque auteur en a fait sa propre version : Dans certaines la chrétienté est à peine mentionnée, dans des versions écrites pendant les croisades ou l'inquisition elle est au coeur de tout ; certains se retrouvent cousins dans certaines versions, frères ou père et fils dans d'autres ; chaque auteur réinvente son héros, ses couards, ses quêtes et accomplissements.

L'existence d'Arthur, de Merlin ou de leur compagnons n'ayant jamais pu être historiquement niée ni prouvée, c'est certainement le mythe ayant connu le plus de versions différentes dans le monde entier, le plus de transformations.

Je me doute que peu d'entre vous doivent partager mon goût pour La matière de Bretagne, mais je vous le dis, c'est réellement passionnant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichibi Gaara zoro
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 28
Classe :
Niveau : 100
Points : 100.001 à 150.000
Réputation : 7
Points : 4496
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: La littérature médiévale   Ven 19 Fév - 1:27

J'aime bien les mythes bretons, j'aime bien cette univers ce qui ma conduit, pour mon cas à tomber dans le Tolkien qui est finalement un dérivé de la littérature médiévale à mon sens. Après, j'avoue n'avoir qu'une petite connaissance, comparé à toi sur les livres anciens, et peut-être que Tolkien n'est pas vraiment dans la même veine pour quelqu'un qui a une connaissance fine de toute cette littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phael.labrute.fr/
Reona
Chuunin
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 107
Réputation : 0
Points : 3258
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: La littérature médiévale   Ven 19 Fév - 1:52

Baaah, ce n'est pas vraiment le même univers dans le sens où les codes des genres sont différents, mais oui, l'un dans l'autre les histoires arthuriennes sont comme les précurseurs de la fantasy moderne, les premières vraies histoires de chevaliers et de magie, les aventures initiatiques, les fées, les lutins et toutes ces créatures mythiques dont s'inspirent aujourd'hui les auteurs contemporains, dont Tolkien.

A mon sens, ce mythe fait clairement partie de la culture geek comme on l'appelle aujourd'hui, aux côtés de la SF et de la fantasy oui !

J'appelais littérature médiévale celle ayant été écrite au moyen-âge, mais le med-fan, le médiéval fantastique, est aussi très prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La littérature médiévale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La littérature médiévale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chemins de Khatovar : un forum de littérature Fantasy
» [Littérature] Troisième nouvelle pour Ser Dunk et l'Oeuf
» La symbolique du bestiaire
» Littérature écrite en arpitan
» Amour et littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Passions-
Sauter vers: